fbpx

62 % de Canadiens sont contre l’interdiction des services de covoiturage tels qu’Uber

Ottawa, ON. – Un sondage récent de Nanos Research démontre que 62 % de Canadiens s’opposent à l’interdiction des services comme Uber.

Quant à leur niveau de soutien pour interdire les services de covoiturage comme Uber, un peu plus de trois Canadiens sur cinq disent qu’ils sont contre (41%) ou plutôt contre (21%) cela, alors que près de trois Canadiens sur dix disent qu’ils sont pour (11%) ou plutôt pour (18%) interdire les services de covoiturage. Neuf pour cent des Canadiens sont incertains. La marge d’erreur de ce sondage aléatoire de 1 000 Canadiens est de ±3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

« Les résultats du sondage nous montre que les Canadiens aiment les options additionnelles qui sont offertes par les services de covoiturage tels qu’Uber. Plus encore, cela nous indique que les motions législatives de bannir ou surréglementer le covoiturage vont contre les voeux des consommateurs. Les législateurs doivent prendre note de l’opinion publique sur le covoiturage et éviter les réglementations strictes ou une interdiction totale de ces services. »

– Yaël Ossowski, directeur-adjoint, Consumer Choice Center.

The CCC represents consumers in over 100 countries across the globe. We closely monitor regulatory trends in Ottawa, Washington, Brussels, Geneva and other hotspots of regulation and inform and activate consumers to fight for #ConsumerChoice. Learn more at consumerchoicecenter.org.

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top