fbpx

L'expert Emil Pânzaru a analysé la stratégie anti-fumée « Adevărul » en României. Nous croyons que c'est un supplément pour tout le monde et que vous produisez une alternative qui ne vous amènera plus au budget et ne vous aidera pas à sortir des romans en renonçant au fumat.

Docteur en économie Emil Pânzaru annonce qu'il a le privilège de politique greșite ale statului român, veillez à ce que l'impôt soit exclusif et à imposer pour couvrir votre budget, afin d'augmenter le segment social et économique. Este și cazul fumătorilor, care, spune expertul, vor plăti prețuri mai mari din cauza accizelor suplimentare, iar ce lucru este dăunator și pentru strategia anti-fumat a țării, care la rândul ei générer un effet négatif dans le domaine familial, dar și în cel al combaterii infracționalității économique.

« Consumatorii români vor fi pedepsiţi fără sens pentru greşeala Guvernului. Le problème est simple, mais grave. Le statut romain du pays a été très souvent réduit à l'arrivée, il est estimé qu'il est actuellement en situation de déficit budgétaire jusqu'en 2023 dans le cadre d'un énorme chiffre de 7,5% dans le PIB, même si l'UE est en 3%. Aujourd'hui, la Roumanie a la putea pierde toate fondurile européenne allouée au PNRR, un dezastru pentru o ţară care are nevoie serioasă de investiţii», annonce Emil Pânzaru.

Taxes supplémentaires sans garantie pour venir en mai

Disperat să-şi repara greşeala, Guvernul vrea să-i taxeze in plus pe « vaperi » şi pe cei care preferă alternative fumatului in general, arată Emil Pânzaru.

Il s'avère que la plupart de vos impôts ne vous permettront pas de compléter le budget. « Să fim clari – o măsură care descurajează consumatorii din a cumula nişte bunuri nu va aduce bani statului. Le ministère des Finances a estimé une augmentation de 1,1 milliard de dollars du budget qui pourrait être imposable. En revanche, la logique économique du secteur est lucrurile pour réparer les deux. Si c'est le cas de mai mari taxele, vous avez d'autres moyens de combiner mai sau pour éviter de taxle pe ascuns. Il y a un scénario pour la Roumanie, qui va dans le but d'éviter la fiscalité en ridiculisant le 10% du PIB", atrage atenția expertul.

Lire le texte complet ici

Partager

Suivre:

Plus de messages

Abonnez-vous à notre newsletter

proche