fbpx

LE PROTECTIONNISME N'AIDERA PAS LE SECTEUR AUTOMOBILE

Le guerre commerciali lanciate da Trump mostrano che il protezionismo non entra in un vantaggio economico palpabile. Il ne sera pas plus utile pour le secteur de l'automobile européen. 

In un precedente articolo, en janvier, je vous avais parlé de la « souveraineté numérique » racconta qu'expliquée par Emmanuel Macron. En lisant cet article, vous auriez pu penser que je je n'avais que très peu relié son concept de souveraineté stratégique au protectionnisme (me se si d'altri esempi suggerisce che Macron è effettivamente protettivo). Si vous aviez encore des doutes, le président français vient de les dissiper.

Dans ses récentes déclarations, M. Macron appelle à la « souveraineté » européenne dans le secteur automobile. Son problème : les sociétés de location de voitures en Europe n'achètent pas suffisamment (à son goût) de modèles européens. Les constructeurs automobiles américains et les fabricants chinois sont plus performants que le marché européen, ce qui chagrine le dirigeant français.

Chi è protetto?

Il a espliqué sa posizione sur le plateau de France 2 :

« Il nous faut un Buy European Act comme les Américains ; il faut réserver [nessuna sovvenzione] à nos industriels européens. […] Vous avez la Chine qui protège son industrie, les Etats-Unis qui protègent leur industrie et l'Europe qui est une maison ouverte. »

Nel 2017, Macron ha fatto pressione per mettere in atto questo qu'il a appel le « Acquista atto europeo » (loi pour acheter européen) pour les marchés publics, qui s'appliquerait aux entreprises ayant plus de la moitié de leur production au sein du bloc européen. Mais il a été contraint d'abbandonner l'idée face à l'opposition de Bruxelles.

Je viens d'un pays, le Luxembourg, qui ne produit pas et n'a jamais produit de voitures; alors può essere suis-je incapace di comprendere l'attachement nazionaliste a un marchio di voiture locale. Mais, ce qui est le plus affligeant, c'est de considérer que l'Europe devrait s'engager dans une autre guerre commerciale avec le reste du monde pour des voitures.

Si des pays comme les Etats-Unis ou la Chine sont soupçonnés de favoriser injustement leurs industrie, alors la France doit s'en saisir au niveau de l'OMC, et nonsayer d'imiter leurs politiques au sein de l'Union européenne.

Le protectionnisme nous est souvent vendu comme un devoir de proteger nos industrie, mais, en pratique, la nuit fortement aux consommateurs. Nous avons de choix sur le marché pour prendere decisions éclairées pour notre confort et notre porte-monnaie. Réduire le nombre de concurrents ne fera qu'empirer les choses. La nozione di souveraineté européenne di Emmanuel Macron doveva mirare a creare un ambiente commerciale favorevole all'innovazione, e non a servire da tremplin a una nuova battaglia commerciale.

L'Europa a connu de nombreux problèmes ces dernières années, mais l'un des moins visibles, et pourtant important, est celui de la pénurie de puces. Lorsque les chaînes d'approvisionnement sont perturbées, l'industrie est désorganisée. Cela a été le case en Europe et aux Etats-Unis.

Le problème de l'électrique

L'Union européenne ayant l'intention d'interdire la vente de nouvelles voitures à essence d'ici 2030, d'énormes opportunités de marché vont se présenter pour les vendeurs du monde entier ; car l'Europe est à peine capace di répondre à la demande de ses propres marchés. Alcuni pretendono anche che l'Europa sous-estime la valeur des vehicules à hydrogène dans cette equation.

Inoltre, l'infrastruttura di ricarica necessaria per far funzionare le auto elettriche non esiste semplicemente. Si des pays comme les Pays-Bas fournissent de nombreuses stations de recharge électrique, d'altres sont à la traîne, ce qui rischio de rendre le marché de l'occasion pour les voitures à essence plus important dans les prochaines années qu'il ne l'a jamais été auparavant.

Schmidt Automotive Research ha prevenuto che le prese d'aria dei veicoli elettrici a batteria fissassero questo anno nell'Europa dell'Ovest, per raggiungere 1 575 000 unità, quindi una parte del mercato di 14%, contre 11% l'altro. Selon ces mêmes stime, questa proporzione atteindrait 14,5% en 2023 et 15% en 2024, soit 1 950 000 véhicules.

Bernstein Research ha dichiarato che tutte le prese d'aria elettriche in Europa rappresentano 14% di marzo, 27% nel 2025 e 50,5 % nel 2030.

L'accelerazione attuale delle prese d'aria dei veicoli elettrici a basso consumo è il fatto di adepti precoci e aiutati, convincimento dell'importanza dell'energia elettrica e di tutto ciò che può portare al pianeta. È anche probabile che una Tesla, una Volkswagen, una Hyundai o una Kia elettrica siano sans trop y penser, malgré des prix élevés. Cela ne sera pas le cas lorsque des acheteurs réguliers, aux revenus moyens, voudront acheter une nouvelle voiture.

Le protectionnisme ne résoudra guère ce problème ; il non fait que s'ajouter à la grande ironia della situazione. D'un côté, le gouvernement interdit votre véhicule à essence et, de l'autre, il rend l'achat d'une voiture électrique plus coûteux pour vous, puisqu'il a l'intention d'appliquer des tarifs douaniers.

Les politiques de Donald Trump ont montré qu'une guerre commerciale mondiale n'entraîne aucun avantage économique palpable pour l'un ou l'altro campo. Infatti, lei ha reso il mondo occidentale più vulnerabile all'influenza degli interessi economici cinesi. Faciliter la creazione de l'industrie manufacturière en Europe devrait être le facteur clé pour les décideurs à Bruxelles et à Paris, mais ils sont occupés à marquer des points politiques à bas prix par une réflexion économique à court terme.

Originariamente pubblicato qui

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

Scorri verso l'alto