Mathilde Berger-Perrin

CHERCHEUR ASSOCIÉ

Mathilde Berger-Perrin est un chercheur associé du Consumer Choice Center à Paris, France.

Diplômée en communication et d’un master de recherche sur l’image publicitaire en philosophie et sciences cognitives à l’ENS de Paris, Mathilde défend la liberté de création publicitaire, notamment celle du branding et du packaging. Elle considère que de la manipulation subliminale des consommateurs est devenue un mythe compte tenus des biais cognitifs et de la culture de la méfiance déployée envers la pub depuis les années 1990. Pour autant, le consommateur n’est pas allergique à la publicité, au contraire, la visibilité des marques et leurs environnements graphiques lui servent de repère à l’heure où consommer devient un véritable acte politique, on parle d’ailleurs de “consom’acteur”.

Présidente de Women for Liberty en France, Mathilde milite aussi pour un féminisme individualiste indépendant d’ interventions étatiques aux conséquences affaiblissantes, et sans velléité collectiviste. Elle est intervenue plusieurs fois dans les médias à ce titre (France Culture, L’express, Contrepoints…) et a donné plusieurs conférences en France et à l’étranger. Un combat qui rejoint celui du consommateur : ayant foi en la société civile, elle défend qu’aujourd’hui que le consommateur a le pouvoir de pénaliser les industries irrespectueuses du genre féminin. Quant aux entreprises, les récentes polémiques ne les rendent que plus attentives et responsables. Les géants de la mode n’ont pas attendu une loi pour créer leur propre charte de respect de mensurations saines pour les mannequins féminins.

Scroll to top