fbpx

Victoire du Vermont : interdiction des néonicotinoïdes interdite

Le gouverneur Phil Scott du Vermont a opposé son veto au projet de loi H.706, qui visait à interdire les graines traitées aux néonicotinoïdes. Ce veto constitue une victoire importante pour les agriculteurs, les consommateurs et les politiques fondées sur la science. Le Centre de Choix du Consommateur a joué un rôle crucial dans son opposition à l'interdiction, l'analyste politique principal Bill Wirtz soulignant l'importance de ces traitements de semences pour la protection des cultures et la stabilité économique.

Des données récentes montrent que les colonies d’abeilles atteignent des niveaux record, contredisant les affirmations selon lesquelles les néonicotinoïdes seraient nocifs pour les pollinisateurs. Le projet de loi du Vermont, influencé par un rapport Cornell de 2020, manquait d’un solide soutien scientifique.

Le veto du gouverneur Scott protège le secteur agricole du Vermont, garantissant que les agriculteurs peuvent continuer à produire efficacement des cultures de haute qualité. Cette décision profite à l’économie locale et aux consommateurs, soulignant l’importance de politiques fondées sur la science et d’un plaidoyer efficace.

Partager

Suivre:

Plus de messages

Abonnez-vous à notre newsletter

proche
fr_FRFR