fbpx

La Commission de réforme du droit du Manitoba recommande la mise en œuvre d'affidavits virtuels

Après avoir travaillé en étroite collaboration avec le bureau du procureur général de l'Ontario pour présenter la commande virtuelle de documents juridiques par téléconférence, on a demandé à David Clement du CCC de consulter Commission de réforme du droit du Manitoba

Plus précisément, le Manitoba cherchait des conseils sur la façon de moderniser son système juridique et d'adopter des changements similaires.

Le 31 août, la Commission de réforme du droit a publié son rapport, dans lequel elle suggérait que le Manitoba devrait en fait aller de l'avant avec la modernisation de son système juridique en permettant la prise virtuelle d'affidavits par vidéoconférence.

La Commission a reconnu le CCC de la manière suivante : 

La Commission tient à remercier les personnes suivantes pour leurs précieux commentaires sur ce projet : David Clement, directeur des affaires nord-américaines - Consumer Choice Center

La Commission a officiellement formulé la recommandation suivante :

La Commission recommande que le paragraphe 64(1) de la Loi sur la preuve au Manitoba soit modifié pour supprimer l'exigence selon laquelle un serment, une affirmation solennelle ou une déclaration solennelle ne doit être prêté qu'en présence d'une personne et pour permettre la prise d'affidavits à distance au moyen de la technologie de vidéoconférence. . (page 15)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

proche